laptop-tablett hybrid recensioner http://sverigepiller.com/ Palm beach gardens vårdcentral
LA SEULE ENTREPRISE QUI UTILISE DE L’OR PUR ET DES PIERRES PRÉCIEUSES AUTHENTIQUES DANS SES FAC-SIMILÉS DES PLUS BEAUX MANUSCRITS DU MONDE
Série Or

De Sphaera

De Sphaera

Caractéristiques

Lieu de conservation actuel:

Biblioteca Estense Universitaria, Modena. Manuscrit Lat. 209 = α.X.2.14

Écriture:

Italien. XVe siècle. Semi-gothique libraria

Illustrations:

25 miniatures : 15 enluminées en pleine page. 9 avec dessins astronomiques et un tableau des climats

Extension:

32 pages

Dimensions:

24 x 17 cm

Partager :

facebook_sharer twitter_share mail_share

Le plus beau manuscrit astrologique de la Renaissance

· Ses 15 miniatures en pleine page sont très prisées, non seulement pour leur niveau artistique, mais pour la valeur qu’elles ont en tant que document scientifique.

· À chaque page avec la personnification de chaque planète accompagnée des symboles astrologiques qu’il gouverne, le peintre oppose une miniature avec la représentation des activités humaines. Les scènes, bariolées, offrent une vision complète de la vie quotidienne du XVe siècle.

· Le codex fut enluminé pour la cour de Milan par un artiste raffiné de l’école lombarde, Cristoforo de Predis, collaborateur éminent et disciple de Leonardo da Vinci. Les ducs de Milan – le f. 4 comporte les armes et emblèmes de Francesco Sforza et Bianca Maria Visconti – commandèrent ce manuscrit et le codex voyagea à Ferrare faisant partie des biens de leur petite-fille, Anne Sforza, première épouse d’Alphonse I d’Este, duc de Ferrare, pendant le décours des échanges artistiques et culturels entre les deux familles.

· Le manuscrit résume, avec une incomparable élégance, le savoir astrologique de l’époque, et devient un témoignage de l’intérêt que connurent à l’époque l’astrologie et la science dans les cours européennes.

· De Sphaera, étant considéré à l’unanimité comme le plus beau manuscrit astrologique de la Renaissance, est le codex le plus demandé pour les expositions internationales de peinture et de manuscrits enluminés qui ont lieu dans les bibliothèques et les musées les plus renommés du monde.

·  Cette édition fac-similé compte avec les dernières nouveautés technologiques dans les arts graphiques en parfaite combinaison avec l’artisanat de la Renaissance. Les méthodes lithographiques et sérigraphiques employées lui confèrent sa qualité exceptionnelle, dont la fidélité aux couleurs originaux et dans le détail dépassent largement celles de l’édition antérieure, datée de 1995. L’utilisation d’une méthode d’impression en modulation de fréquence, autrement appelée trame stochastique, indiscernable, sur du papier pergamenata, au lieu de la trame habituelle en nid d’abeille sur du papier couché de l’ancienne édition, uni à une résolution exceptionnelle, permet d’apprécier la finesse de la miniature comme si c’était à travers d’une loupe.

·  Pour cet ouvrage, douze couleurs de base se sont employées, face aux cinq de l’ouvrage précédant, rendant ainsi l’excellente structure chromatique de la miniature et la sensation à l’œil et au toucher de l’original. L’impression en douze couleurs reproduit fidèlement les pigments des miniatures du Quattrocento, élaborés avec l’oxyde de fer, les pierres précieuses et d’autres substances naturelles, ainsi que l’or appliqué au pinceau, bruni en lames ou pain d’or, et l’argent déjà rouillé ; Le tout lui confère une tridimensionnalité, un contraste, un volume et une intensité de couleur et détail exceptionnel et unique. Le résultat surpasse une magnifique édition fac-similé et se rapproche de l’apparence finale d’un authentique manuscrit original peint et enluminé à la main. Une patine de vieillissement et de subtils micro détachements, dus au passage des siècles et actuellement visibles dans tous les manuscrits médiévaux enluminés, ont été appliqués à tous ses ors -feuille, encre- et argents.

·  Même le découpage de chacune de ses feuilles reproduit minutieusement le profil de l’original : tous les signes du passage du temps y sont présents, même les trous produits par la vrillette dans le parchemin original – spécialement nombreux aux premières et dernières feuilles -, effectués par moyen d’un découpage lasser très précis. Aucun de ces détails ne fût tenu en compte dans l’antérieure édition du 1995.

·  Tout cela fait de ce fac-similé une pièce de collection et un chef-d’œuvre exceptionnel.

·  Images en 3D. Support pergamenata. Trame stochastique.

·  Reliure originale, reproduite fidèlement au fac-similé, en peau rouge vieillie gaufrée en or, avec les armes des Visconti-Sforza.

·  Édition unique, certifiée et limitée à 100 exemplaires pour l’Espagne et la France.

Avis des clients et experts