laptop-tablett hybrid recensioner http://sverigepiller.com/ Palm beach gardens vårdcentral
LA SEULE ENTREPRISE QUI UTILISE DE L’OR PUR ET DES PIERRES PRÉCIEUSES AUTHENTIQUES DANS SES FAC-SIMILÉS DES PLUS BEAUX MANUSCRITS DU MONDE
Série Or

La Haggadah de Prato

La Haggadah de Prato

Caractéristiques

Lieu de conservation actuel:

© The Library of Jewish Theological Seminary, New York. Ms. 9478. XIVe siècle.

Écriture:

Hébreux.

Illustrations:

40 miniatures enluminées à l’or et à l’argent et 60 partiellement enluminées ou seulement dessinées.

Extension:

160 pages de parchemin.

Dimensions:

21 x 14 cm.

Partager :

facebook_sharer twitter_share mail_share

Somptueusement enluminé à l’or et à l’argent au temps de l’Espagne sépharade

• Par Haggadah il faut entendre un recueil de textes reprenant les histoires contées dans l’Ancien Testament, ainsi que légendes, fables, aphorismes, psaumes, sermons et exégèses, qui retracent la libération des Israélites de la captivité en Égypte et leur mission. C’était un livre utilisé pour le culte religieux judaïque, la veille du Pessa’h -Pâque juive. Elle a son origine dans la tradition orale de l’époque du second Temple, c’est à dire aux alentours de 70 après Jésus-Christ. Plus tard, ces récits furent élargis et consignés par écrit.

• Les passages écrits, qui se lisaient lors de la fête du Pessa’h, en famille, devinrent par la suite des bréviaires privés, format manuel, qui trouvent leur équivalent dans les Livres d’Heures catholiques.

• Pendant les XIIIe et XIVe siècles, certains Juifs, qui occupaient des postes importants dans les cours royales européennes, passèrent commande pour les enluminer. Tout d’abord ornementales, les illustrations devinrent figuratives, d’un très grand niveau artistique.

• Les Haggadahs du Pessa’h apparaissent au XIIIe siècle en Europe Occidentale. La Haggadah de Prato fut réalisée en Espagne, aux alentours de l’année 1300.

• Ce manuscrit est splendide de par l’utilisation généreuse de l’or et de l’argent, du bleu profond, des deux types de rouge, du blanc opaque, du vert et du jaune mêlés au bleu pastel, au rose et aux pourpres. Ce manuscrit, magnifiquement décoré, est fascinant. En effet, on y repère la technique de l’enluminure des manuscrits au Moyen-Âge dans certaines de ses pages restées inachevées. On peut y retrouver les différents degrés et processus d’enluminure : la préparation des peintures, l’application du « gesso » pour fixer les feuilles d’or et d’argent et, enfin, l’application des pigments.

• Édition unique et limitée à 100 exemplaires numérotés et accompagnés d’un acte notarié.

Avis des clients et experts

Naomi M. Steinberger

We received the copies of the Prato Haggadah facsimile today. It really is impressive and very beautiful!! Naomi M. Steinberger Director of Library Services Library of the Jewish Theological Seminary